• Home

Comment Parfaitement Tresser une Chaise de Jardin ?

De nos temps, la résine demeure le matériau parfait pour ce qui est de la conception de mobilier extérieur. Elle est à la mode et design et vous en dénicherez presque partout notamment dans tous les jardins et sur toutes les terrasses. Les chaises faites en résine ainsi que les fauteuils en résine sont fréquemment plus robustes envers les aléas du temps mais aussi contre les intempéries. Par conséquent, ils s’endommagent moins vite, on ne constate pas de défauts et ils durent davantage dans le temps.

chaise de jardin tressée

En outre, il s’agit d’un matériau qui se fond idéalement au sein d’un paysage, qui est moderne et assez séduisant. Parfait par conséquent pour un aménagement extérieur. La chaise en résine tressé se montre pratique et facile à transporter afin que vous l’installiez autour de votre table de jardin. Voyons désormais comment parfaitement tresser une chaise de jardin. Nous vous invitons à consulter aussi notre page qui regroupe les produits les plus appréciés sur le net ici : Sélection Chaises de Jardin

Résine tressée : c’est quoi ?

Autant nommé « poly rotin » ou encore « osier synthétique », ce matériau désigne une fibre synthétique conçue au moyen de polyéthylène. Cette fibre est fortement employée dans l’industrie de conception de meubles, notamment pour le jardin. Disposant d’une apparence de rotin naturel, il est considéré comme demeurant une version polymérique de ce dernier. L’osier synthétique reste une matière plastique qui est par conséquent totalement recyclable. En outre, il présente une force robustesse prouvée envers les intempéries et les aléas du temps.

résine tressée

Bien entendu, cette fibre ressemble à une matière naturelle mais ne vous y trompez pas, elle n’en est pas une pour autant. Le poly rotin présente de multiples points forts techniques. Tressé à la main autour d’une structure faite en aluminium, ce matériau offre la possibilité d’obtenir diverses formes de meubles. Cette spécificité fait de celui-ci une matière très demandée. On retrouve principalement de deux genres qui sont distinctement d’une part l’osier synthétique plat et de l’autre le rond.

Pourquoi tresser une chaise avec de la résine ?

Comme nous l’avons vu auparavant, la résine est une fibre synthétique reprenant la forme du rotin. Inaltérable, elle propose une grande résistance envers les rayons du soleil, l’humidité ainsi que les changements de température. Par conséquent, on l’emploie majoritairement pour la conception de mobilier et salon de jardin et ainsi pour la chaise de jardin. Dans le commerce, vous dénicherez des chaises ainsi que des fauteuils conçus pour l’extérieur en résine. Fonctionnels, les meubles sont fréquemment pliables ou empilables. Poids plume, ils sont facilement transportables. Vous pouvez par conséquent les déplacer aisément et les ré-agencer dans votre jardin ou sur votre terrasse. En toute situation, avec ce matériau, vous jouirez d’un excellent rapport qualité/prix. Concernant le nettoyage, vous n’avez pas la peine de vous servir de produits particuliers. Afin d’entretenir votre mobilier, vous devez simplement vous munir d’une éponge que vous trempez au sein d’une eau chaude et savonneuse. Cela sera suffisant afin de lui donner de nouveau son éclat d’origine. Pour finir, si vous laissez votre chaise dehors durant la période hivernale, pensez à la protéger au moyen d’une housse.

A apprécier : Test et Avis de la Chaise de Jardin Relaxdays

Comment savoir que le tressage est de qualité ?

Vous pourrez vous-même juger de la qualité de la résine lors de l’acquisition. En effet, il vous suffit de passer votre doigt en-dessous du tressage. Si vous y parvenez, cela signifie que le tressage est trop souple et par conséquent peu robuste, la résine aurait tendance à se déformer sur le long terme. Il est nécessaire que le tressage reste tendu et serré. Vérifiez pour commence si votre équipement dispose d’une garantie au minimum d’une année puisqu’une garantie inférieure est souvent synonyme de mauvaise qualité. Lisez avec attention les spécificités inscrites sur la fiche technique : si le produit est tressé à la main, s’il est dit robuste, solide et teinté dans la masse (et non seulement en surface, ce qui laisse apercevoir à plusieurs endroits la couleur brute de la fibre synthétique), cela signifie que l’équipement est fiable et vous pouvez dans ce cas l’acheter.

Exemple de conception d’une chaise tressée

tresser chaise de jardin

Matériaux

Pour commencer, il vous faut munir de plusieurs matériaux. En effet, pour la conception, il vous faudra de grandes bandes de ruban synthétique ou bien de la grosse corde, une agrafeuse murale, des clous de tapissier, une paire de ciseaux ainsi qu’un marteau. La durée de la fabrication sera d’environ deux heures pour un niveau de difficulté moyen. Pour ce qui est du coût, il s’agit d’un produit économique.

Étape 1

Pour commencer, enlevez l’assise initiale de votre chaise. Entretenez bien, poncez si besoin afin de retirer les différentes aspérités. Puis découpez une vingtaine de bandes d’une taille supérieure à la surface de la chaise ou du fauteuil que vous désirez recouvrir de manière à pouvoir exercer une tension afin de les clouer.

Étape 2

Seconde étape : fixez les bandes les unes après les autres au moyen des clous de tapissier sur l’arrière de la chaise puis tendez les bandes fortement afin d’agrafer l’autre extrémité à l’avant. Ensuite, coupez les morceaux qui dépassent. Concernant les finitions, ajoutez les clous de tapissier.

Étape 3

A présent, reproduisez la même opération avec les bandes restantes dans le sens de la largeur. Lorsque l’une des extrémités de la bande est fixée, procédez au tissage en passant une fois au-dessus puis en-dessous, ainsi de suite. Agrafez le bout restant de la bande en le tirant comme il faut puis terminez en ajoutant les clous. Afin de donner un aspect plus bohème à votre fauteuil ou chaise, n’hésitez pas à mélanger les couleurs.

Tresser le rotin

Le tressage du rotin désigne un art spécifique qui se dote de sa propre qualification qui est la vannerie. La vannerie est donc par conséquent l’art de tresser les fibres végétales. Il peut s’agir d’osier, de rotin, de kubu ou de n’importe quel genre de fibre naturelle. Le mot « vannerie » désigne aussi, par extension, les objets conçus.

Si les méthodes de tressage sont différentes et relativement communes pour tous les genres de matériaux, on retrouve aussi des subtilités propres à chaque fibre et surtout au rotin. Effectivement, celui-ci, spécifiquement rigide à cause de sa tige pleine, doit passer au sein d’un four à vapeur plusieurs minutes afin de devenir suffisamment souple pour être travaillé. Après avoir été ramolli, le rotin peut alors être courbé autour d’un calibre puis plongé dans de l’eau froide afin d’être maintenu dans cette position. Le tressage du rotin se fait aussi à chaud, uniquement avec les fibres les plus fines. Les diverses parties du meuble en rotin sont par la suite assemblées et maintenues avec des vis ainsi que des clous. Afin de rendre le meuble plus séduisant et de dissimuler les éléments de quincaillerie, l’artisan doit par la suite concevoir un travail de ligature. Il s’agit, au moyen de fines éclisses (fibres sous la forme de ruban obtenues au moyen de l’écorce intérieure) de dissimuler les points de jonction, tels que les accoudoirs, les pieds du meuble ou bien la jointure entre le dossier ainsi que le siège d’un fauteuil en rotin.

A découvrir aussi : Test et Avis de la Chaise de Jardin SATURNIA

Tresser une chaise en scoubidou ?

Afin de concevoir une assise de chaise au moyen de gros fils de scoubidou, il vous suffit de reprendre la méthode du tressage. Pour un rendu régulier et robuste, pensez à exercer une tension continuelle sur le fil.

chaise de jardin tressée scoubidou

Matériaux

Afin de concevoir votre chaise en scoubidou, il vous faudra vous munir de deux chaises hautes en métal que vous souhaitez customiser, des fils de scoubidou de la couleur de votre choix ainsi que d’une paire de ciseaux.

Réalisation

Pour commencer, sachez que les barres transversales en métal des deux chaises vont servir de trame. Afin de concevoir le tissage en croix de la chaise rose, il faudra passer les fils en diagonale. Reprenez la méthode de tissage en réalisant des allers-retours avec le même fil. Afin de modifier la couleur, il vous suffit de réaliser un nœud bien serré aux extrémités de chaque brin. Une fois la croix finie, tissez de manière perpendiculaire les parties restantes. La méthode demeure plus facile pour la chaise jaune puisqu’il suffit de tisser le fil au travers des tiges de métal.

Conclusion

Désormais, vous savez comment tresser une chaise de jardin en utilisant des grandes bandes de ruban synthétique, de la grosse corde ou encore des fils de scoubidou. La méthode reste inchangée, il vous suffit seulement de prendre le coup de main. Ainsi, vous réaliserez des économies en concevant vous-même votre propre chaise tressée. Bien entendu, il vous faudra être un minimum bricoleur. Si ce n’est pas votre cas, n’hésitez pas à vous diriger vers un produit déjà tout fait. De nombreux modèles sont présents dans le commerce à des prix variés. Ainsi, vous êtes certain de trouver un produit à votre goût répondant également à vos besoins.

bricolage