Tout savoir sur les Groupes électrogènes

A voir : Comment choisir groupe électrogène

Un groupe électrogène est un dispositif autonome, avec lequel vous pouvez produire de l’électricité. Sa puissance est mesurée en Volt ou en Kwatts. Les groupes sont constitués d’un moteur thermique qui entraîne un alternateur (ou génératrice) qui fournit du courant alternatif 220V et/ou du courant continu 12V pour le rechargement de batteries par exemple.

Tout savoir sur les groupes électrogènes

A quoi sert un groupe électrogène ?

Vous pouvez vous munir d’un groupe électrogène, soit pour vous alimenter en permanence en électricité, soit pour vous dépanner en cas de coupure de courant électrique (en secours). À chaque situation correspond le groupe électrogène et les options qui conviennent.

A lire : Notre avis sur les groupes électrogènes de chez Denqbar

Les différents types de groupes électrogène

Il existe plusieurs modèles de groupes électrogènes, voici les critères majeurs pour vous guider dans votre choix :

Essence ou diesel

Les groupes ‘essence’ sont généralement utilisés pour des usages domestiques (bateau, camping, habitation, etc). Ils fonctionnent avec du sans plomb 95 ou 98. Les groupes ‘diesel’ sont extrêmement bruyants s’ils ne sont pas insonorisés, leur utilisation est réservée aux usages professionnels et industriels.

Monophasé ou triphasé

La plupart des appareils fonctionnent en 220/230 volts (monophasé), seuls quelques appareils de gamme professionnelle nécessite du 400 volts (triphasé). Il faut donc privilégier le 230 volts en monophasé.

Technologie classique ou ‘inverter’

La technologie classique, c’est le régime du moteur qui détermine la fréquence du courant, et l’alternateur la qualité du courant. On corrige ce dernier par le condensateur ou l’ AVR. Le condensateur (ou le transformateur utilisé pour les plus fortes puissances) assure un courant de bonne qualité. Sa distorsion harmonique produite par rapport à celle d’un courant parfait, est relativement forte, ce qui rend les groupes électrogènes corrigés par condensateur difficilement compatibles avec les matériels à usage audio/vidéo ou informatique par exemple. L’ AVR est un système de régulation électronique automatique de la tension en fonction de la charge appliquée au groupe électrogène. La qualité de ce courant rend ces groupes électrogènes compatibles avec la plupart des appareils.

La technologie INVERTER ne consiste plus à corriger, mais à retraiter complètement et de façon électronique les anciens principes fondamentaux de l’alternateur pour approcher le courant sinusoïdal parfait.

Ainsi, la fréquence du courant ne dépend plus de la vitesse moteur, mais d’une horloge électronique. La technologie INVERTER apporte en plus d’un courant parfait, l’asservissement du régime moteur à la demande de courant réduisant ainsi la consommation de carburant (Exemple: pour alimenter un téléviseur et une lampe de 100 W le groupe va tourner au ralenti, alors qu’un groupe classique doit toujours tourner au dessus de 3000 tours/min pour produire du 230 volts quelque soit la puissance demandée).

Elle prédispose naturellement ces groupes électrogènes à l’alimentation de tous les appareils électroniques et notamment ceux équipés de composants sensibles et demandant une régulation parfaite (Audio/Vidéo, TV, PC, etc).

D’autres éléments entrent en ligne de compte lors du choix d’un groupe électrogène qui dépendent du budget et des préférences de chacun. Un groupe électrogène peut être choisi insonorisé ou ouvert, portable ou sur roues, disposant d’un démarrage manuel ou électrique. Il faut également réfléchir à la taille du réservoir souhaité mais sans oublier qu’un groupe électrogène à besoin de certains temps de pause.

A consulter aussi : Le Test du Groupe Électrogène EBERTH

Calcul de la puissance

Quelle est la puissance nominale des appareils à alimenter? Généralement marqué sur la plaque signalétique des appareils.

Il est recommandé de toujours opter pour un groupe électrogène disposant d’une puissance supérieure à la puissance nominale de chaque appareil électrique car certains de ces appareils consomment deux fois plus au démarrage (ex. réfrigérateur, congélateur). Il ne faut pas hésiter à sur-estimer la consommation de ceux-ci afin de choisir le groupe électrogène le mieux adapté.

Installation

Lorsque l’on fait usage de son groupe électrogène, c’est que l’on requiert de l’électricité. Il faut donc trouver l’emplacement adéquat pour placer celui-ci, de façon à veiller à son bon fonctionnement, et à votre sécurité.

– Ne pas installer votre groupe électrogène dans une pièce à vivre (rejets de monoxyde de carbone)

– Ne pas installer votre groupe électrogène dans une pièce pas ou peu ventilée (une hausse de la température risquerait de l’endommager)

– Pour le raccordement de votre groupe aux appareils, il est préférable d’utiliser un câble de 2.5 mm et d’éviter le système des enrouleurs électriques où les fils finissent par chauffer.

Régulation de la tension

Certains groupes électrogènes ne sont pas équipés de système de régulation de la tension, ceux-ci ne poseront aucun problème pour alimenter des outils électriques ou un ventilateur mais il peuvent occasionner des dommages voire la destruction de matériel électronique fragiles et sensibles aux variations soudaines comme les ordinateurs.

Entretien

Le niveau d’huile doit être vérifié avant chaque mise en route, et les vidanges sont à réaliser toutes les 50 heures environ selon l’utilisation de l’appareil. Pour cela il suffit d’’effectuer les étapes suivantes :

  • Faites chauffer le moteur 2 minutes et arrêtez le.
  • Débranchez le fil de bougie.
  • Dévissez le bouchon de vidange en plaçant un bac en dessous.
  • Revissez le bouchon de vidange.
  • Remplissez le réservoir d’huile neuve.

Le filtre à air nécessite aussi un nettoyage régulier en fonction de l’environnement dans lequel fonctionne le groupe. Pour le nettoyer, vous pouvez procéder comme cela :

  • Démonter la boîte à air.
  • Retirer le filtre à air.
  • Nettoyer le filtre à air à l’eau claire.
  • Bien faire sécher le filtre à air.
  • Remonter le filtre et la boîte à air.

Une vérification de l’état de la bougie permet d’enlever la calamine qui pourrait rendre difficile, voire impossible le démarrage de votre groupe électrogène. Afin d’éviter les pannes inatendues, veuillez procéder ainsi :

  • Démontez votre bougie d’allumage.
  • Grattez l’électrode avec une brosse métallique.
  • Nettoyez l’électrode à l’aide d’un spray prévu à cet effet.
  • Nettoyez toute la bougie au chiffon.
  • Remontez la bougie.
bricolage